Actualités Education

Renouvellement et installation officielle des gouvernements scolaires des 13 écoles bénéficiaires du projet ACETE-AFRIQUE dans les communes d’Agoè-Nyivé 4 et 6

Le gouvernement scolaire s’inscrit dans le cadre du projet  « Action pour la Citoyenneté par et pour les Tous les Enfants par l’Education en Afrique » (ACTE-AFRIQUE) de l’ONG internationale Action Education. Il est constitué de l’ensemble des élèves élus par leurs pairs et qui apportent à la fois leurs concours à l’animation de la vie scolaire et du développement de leurs Communes respectives. Chacune de leurs activités s’inscrit dans le cadre de l’environnement, du vivre ensemble et de la citoyenneté qui sont les principales valeurs qui fondent le projet Acte-Afrique.

Elèves, enseignants, directeurs d’écoles parents d’élèves et les autorités administratives préfectorales et locales, tous étaient présents ce mercredi 22novembre 2023 à l’école primaire publique de Togblékopé dans la Commune d’Agoè-Nyivé 4, à l’occasion du renouvellement et de l’installation officielle des gouvernements scolaires des 13 écoles bénéficiaires du projet Acte-Afrique dans les deux communes.

Dans leurs mots de circonstance, monsieur, Essokayélé Abassem, point focal préfectoral et Mme Awadi conseillère pédagogique  ont tour à tour vanté les mérites du projet Acte-Afrique de l’ONG internationale Action  Education et de son partenaire financier AFD avant d’inviter les différents gouvernements scolaires à emboiter les pas de leurs prédécesseurs.  « Ce projet est à sa troisième année. Sa survie dépend de votre dynamisme dans la réalisation de vos différents plans d’action » a dit monsieur Abassem. « L’environnement, la citoyenneté, et le vivre ensemble sont des valeurs qui favorisent la cohésion sociale, socle de la démocratie enseignée de nos jours dans nos différentes écoles. Ce projet vient à point nommé pour appuyer les efforts de notre ministère en charge de l’éducation » a conclu Mme Awadi.

Présentation des 13membres  gouvernements scolaires et leurs plans d’actions.  C’était le moment le plus fatidique, chacune des 13 écoles avait son gouvernement, son plan d’action et sa vision d’ici 2032. D’une école à une autre, le gouvernement est formé en fonction de leur plan d’action. Ministre de l’action sociale a pour cahier de charge, la protection des élèves et de l’établissement des actes de naissance. Ministre du contrôle de l’alimentation, veille à la qualité de la nourriture que vendent les bonnes dames. Ministre de la sécurité veille sur la traversée de la route par les élèves et au respect des règlements intérieurs de l’école.

Les plans d’action de chaque gouvernement respectent à la lettre la méthodologie. Activité à mener, période de réalisation, acteurs impliqués, personne responsable (ministre). Séminaire gouvernemental, conseil des ministres, rapport d’activité, tout était prévu et illustre la bonne maitrise des différentes formations données par les responsables du projet Acte-Afrique relatives à la réalisation d’un plan d’action. Les écoles bénéficiaires du projet évoluent désormais de leurs propres ailes et sont appelées à pérenniser ledit projet afin de servir des cas d’école au profit des autres écoles.

Remise du drapeau.

En prélude à la remise officielle du drapeau, l’inspecteur Monsieur KATAGNA point focal du ministre en charge de l’éducation dans le projet Acte Afrique a rappelé l’importance du drapeau et a invité les enseignants à définir aux élèves les différentes couleurs du drapeau Togolais. « Les écharpes que vous portez symbolisent les couleurs nationales. Elles doivent être respectées au même titre que le drapeau » a dit l’inspecteur.

Une photo de famille a servi du rideau à cette cérémonie animée par Mlle Gomado A. Yayra qui pour un coup d’essai a été un coup de maitre.

La rédaction : JA

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »