UNIR ADETIKOPE : 500 plants ont été mis en terre.

0
42
Miadé bé Radio

A l’occasion de la journée nationale de l’arbre, célébrée le 1er juin de tous les ans, 500 Plants ont été mis en terre ce samedi 8 Juin 2024 dans les villages d’Agnavé et de Tonoukouti du Canton d’Adétikopé , Commune d’Agoè-Nyivé 6.

« Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement ». Cette pensée d’un grand Homme africain se corrobore avec la politique du gouvernement qui fait du reboisement une priorité des priorités pour lutter contre la déforestation, qui gagne le terrain sous le poids de la conjugaison des anomalies climatiques. Le Parti Union pour la République ne ménage aucun effort pour appuyer le gouvernement dans cette lutte.

Ce samedi 8juin 2024, c’est la Députée de l’Assemblée nationale Mme Kolani Yobate épouse Bakali qui a donné le ton sur le terrain de l’école primaire publique d’Agnavé un village du canton d’Adétikopé dans la Commune d’Agoè-Nyivé 6. C’était  en présence du Secrétaire Communal du parti UNIR l’inspecteur monsieur AGOUDA Kabissa, des conseillers, des directeurs d’écoles et bien de personnalités locales.

500 plants ont été mis en terre grâce à la bravoure des membres des bureaux du comité communal, du MFU, de MJU des présidents des Comités de base, des CVD des villages d’Agnavé et de Tonoukouti.  Une fois encore les militants du parti UNIR d’Adétikopé ont prouvé leur capacité de mobilisation même au pied levé.

A la fin des travaux la Députée a témoigné toute sa reconnaissance aux militants pour leur disponibilité à soutenir les initiatives du parti.

« Il y a quelques semaines nous étions ensembles pour les campagnes législatives et régionales. Grâce à votre capacité de mobilisation, nous avons gagné avec la manière. Je voudrais ici témoigner toute ma reconnaissance d’abord à Dieu pour sa bénédiction pour une campagne apaisée puis   à notre champion SEM Faure Essozimna GNASSINGBE pour tout ce qu’il fait pour nous. Je dis également un sincère merci à toutes les militantes et militants de notre grand parti à Adétikopé. Il y a quelques jours, j’étais là pour un modestes geste en guise de remerciement. J’ai été très sensible aux remarques qui ont été faites. Tous ceux qui se sont sentis lésés à travers notre acte, très humblement je leur demande pardon et je leur présente mes excuses. Car aucune œuvre humaine n’est jamais parfaite.

A présent l’heure est au travail. Nous devons nous remobiliser, retrousser nos manches pour le développement de notre Commune. Nous avons beaucoup de défi à relever. Nous n’avons pas de route, nous en sommes conscientes. Que ce soit sur le plan sanitaire que scolaire, nous avons du boulot. Nous n’oublions pas aussi, nos jeunes en quête d’emploi. Mais j’ai l’espoir qu’avec notre Champion, demain sera mieux qu’aujourd’hui. » a dit Mme Bakali

Nul ne peut être indifférent par rapport à l’état des routes dans la Commune d’Agoè-Nyivé 6. En ces périodes de pluie, le calvaire de la population n’est pas à démontrer.

Ensemble agissons pour demain.

La rédaction

 

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici