Uncategorized

Les Leçons de la CAN Cote d’Ivoire 2024

Amorcée le 13 janvier dernier, la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Abidjan 2024 a rendu son verdict ce dimanche 12 février 2024 avec le sacre des Eléphants de la Cote d’Ivoire vainqueurs des Super- Eagles du Nigéria par 2-1. Les Eléphants ressuscités après le premier tour à la faveur du meilleur troisième se retrouvent sur la plus haute marche du podium avec les médailles en or au cou.

Quoi retenir… ?

  • Statistique

La CAN 2023 a explosé le record de but marqués avec 118 buts en phase finale de la CAN, même si elle est bien aidée évidemment par une compétition qui se joue à 24 équipe depuis 219. Après 36 matchs, au-delà du ressenti et les résultats surprenants, match après match, une statistique fournie par Opta le confirme à merveille. 2, 47 buts par match. La CAN 2024 affiche un ratio le plus élevé à ce stade de la compétition, depuis l’édition 2012.

  • Organisation

Sans nul doute, la Cote d’Ivoire a réussi son pari.  Elle repoussé les limites de son défi. De son propre aveu, le gouvernement Ivoirien a injecté plus d’un milliard de dollars dans l’organisation de cette compétition en construisant des infrastructures qui font lécher la vitrine. 4 nouveaux stades, deux rénovés, des aéroports, des routes et des hôtels construits ou relookés en faveur de cette messe du football continental. C’est un pari gagné. Gagné sur tous les plans. CAN Abidjan 2024, c’est la CAN la mieux organisée, la plus riche en émotion, la plus surprenante, la plus excitante, c’est aussi celle qui a déjoué tous les pronostics.

  • Récompenses

En termes de récompenses, la 34 édition de la CAN Abidjan 2024 est la capitaine des éditions précédentes. La CAF a cassé la tirelire en augmentant la cagnotte de 40% :

  • Le vainqueur a remporté une cagnotte de 6,3 millions d’euros soit un peu plus de 4milliards de francs cfa.
  • Le finaliste malheureux 3,6 millions d’euros soit un peu plus de 2,340 milliards de francs cfa
  • Les sélections classées 3e et 4e ont chacune 2,2 soit :1,430 milliards de francs cfa.
  • Les 4 sélections éliminées des quarts de finale auront droit chacune à 1, 1 million d’euros soit 750 millions de francs cfa.

A défaut d’avoir remporté la finale, William Troost-Ekong est élu meilleur joueur de la CAN et succède à Sadio Mané. Malgré son poste de défenseur le capitaine des Super-Eagles a inscrit 3buts durant la compétions loin derrière le Guinéen Emilio Nsue avec 5buts.

  • Enseignements :

La 34 édition de la CAN 2024 avec son lot de surprise, est identique à l’école de la vie. Seul le travail paie. Plus de grandes nations de football. On assiste à un nivellement de valeur, mais les nations qui s’inscrivent d’ans l’action et non la réaction, arrivent à tutoyer la perfection. La phase finale de la CAN est le rendez-vous des sélections les plus performantes. Performantes par leur organisation des différentes compétions assorties des sélections avec des catégories variantes sans oublier les infrastructures adéquates. A la CAN2024, le football nous révèle qu’il est le ciment de l’unité des peuples, qu’il est la meilleure école où sont cultivées les valeurs citoyenneté, du vivre ensemble, de la persévérance et de la performance. Avec la force du mental, l’unité du peuple ivoirien, les Eléphants agonisants ont retrouvé la force du caractère et ont renversé les lions sans oublier les Aigles qu’ils ont fait voler dans les firmaments.

Comment parler de la CAN Abidjan 2024 sans se soucier de ce sélectionneur Ivoirien Ermese Faé qui par un coup d’essai, a réussi un coup de maître. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Que vivement cette 34e édition inspire nos dirigeants politiques et sportifs à comprendre que le football est un excellent levier de développement social, économique et contribue à consolider l’esprit du vivre ensemble, de citoyenneté, de la cohésion sociale et de la confiance mutuelle.

Ensemble agissons pour demain.

La rédaction. JA

 

 

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »