jeudi, juillet 18, 2024
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
AccueilActualitésLes Députés du Grand parti UNIR seront désormais beaucoup plus proches de...

Les Députés du Grand parti UNIR seront désormais beaucoup plus proches de la base électorale.

Les Députés du grand parti Union pour la République (UNIR) seront désormais avec leurs bases électorales à chaque intersession parlementaire. Pas en promenade de santé mais de véritable rendez-vous d’information sur la vie politique du pays et d’échange sur les difficultés inhérentes à la vie quotidienne de la population. Une nouveauté à inscrire à l’actif du régime parlementaire.

Une journée deux rencontres : Une avec élus locaux, la chefferie traditionnelle, les responsables des différentes organisations de la société civile. La seconde avec les responsables des différentes structures de base du parti UNIR. C’est la grande salle de la maison des Jeunes d’Adéikopé qui a servi de cadre ce mardi 9 juillet 2024 pour ce premier rendez-vous du genre.

Après la prière d’ouverture suivie de la présentation de la délégation des 6 députés présents, c’est l’honorable Mme BAKALI, qui a pris la parole pour contextualiser la rencontre : « Je voudrais au nom de mes collègues Députés vous dire un sincère merci pour votre mobilisation, qui n’est que l’illustration parfaite de votre légendaire disponibilité. Encore une fois merci. Suite à la confiance placée en nous lors des élections législatives et régionales, en nous donnant une majorité écrasante à l’assemblée nationale, le Président de la République notre Champion, a décidé qu’à chaque vacances parlementaires les Députés UNIR que nous sommes devons revenir dans nos différentes circonscriptions électorales pour échanger avec vous sur les problèmes de l’heure, et répondre à vos questions relatives à la vie politique de notre pays, si besoin est. C’est l’objectif de la rencontre » a dit l’Honorable Députée.

Cette première initiative à inscrire à l’agenda des députés du parti UNIR de la 5ème République est fort louable. A la page des difficultés soulevées pour la Commune d’Agoè-Nyivé6 on peut noter entre autres :

La dégradation avancée de l’état des routes de la Commune, la contiguïté du CMS d’Adétikopé, le problème d’emploi des jeunes, la destruction massive des réserve administrative, le problème du marché d’Adétikopé, le souci de communication lié à l’emploi des jeunes ou de ceux qui sont formés et délaissés à la plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA), le problème d’eau et de l’absence de l’autorité municipale. Les 6députés présents ont noté avec une attention particulière les différents problèmes soulevés. En réponse à certaines difficultés soulevées, Le SG de la Préfecture monsieur KAZANDOU et bien de Députés ont invité tout le monde à mettre la main à la pâte. « Nous avons des cadres dans nos communes, nous avons des opérateurs économiques il faut que l’autorité municipale, initie des rencontres d’échanges relatifs au développement communal avec tous ces cadres pour que chacun apporte sa modeste contribution au développement de la Commune. L’Etat fera son effort, mais cela n’occulte pas celui des autres. »    

Au chapitre des informations liées à la vie politique du Pays, les Députés ont invité la population à la patience. Toutes les dispositions sont en train d’être prises pour la mise en place des différentes institutions de la République. Qui va lentement va surement.

Le Maire de la Commune, le Chef de canton et le Secrétaire Communal du parti UNIR, ont tour à tour pris la parole pour saluer l’initiative du Président de la République SEM Faure Essozimna GNASSINGBE. Nous espérons que ces genres de rencontres vont nous permettre de suivre l’évolution des choses pour éviter de répéter les mêmes difficultés à chaque rencontre.

La rédaction.  

JA.

 

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments