FOCUS: CA VA SE SAVOIR » Climat conflictuel entre le Préfet de la kéran et les trois maires de la localité : le Ministre BOUKPESSI sonne le glas et rappelle le Préfet à l’ordre.

0
2
Miadé bé Radio

Selon le journal en ligne gapola.net, dans un courrier en date du 18 Mai 2020, le Ministre de l’Administration  Territoriale, de la Décentralisation et des collectivités Locales  Monsieur Payadowa BOUKPESSI aurait invité le Préfet de la Kéran  à mettre fin au climat conflictuel qu’il entretiendrait avec les trois maires  de la Kéran. Il invite ce dernier à une  franche collaboration avec les trois responsables communaux, dans le but de faire aboutir la Décentralisation locale qui est rentrée dans sa phase effective après les élections  locales du 30 juin 2019.  Le comportement du préfet aurait mis le ministre dans tous ses états et sans passer par le dos de la cuillère, il le lui aurait signifié en ces termes  dans son courrier : «  Vous continuerez  de gérer la Préfecture comme si dans la Décentralisation n’était pas effective dans la Kéran » Et pour enfoncer le clou, le  Ministre aurait écrit : «  Vous auriez tendance à considérer les Maires comme vos subalternes à tel point qu’ils estiment, ne bénéficier ni de votre appui, ni de vos conseils, mais qu’en lieu et place, vous leur imposer des dictats et vous vous opposer à toutes leur initiatives pour la bonne marche de leurs collectivités respectives »
Une très belle réaction du Ministre Payadowa BOUKPESSI pour recadrer ce Préfet qui  pense que pour lui  la Décentralisation est un doux rêve.
Il y va de même pour certains maires véreux  qui pensent aussi que la mairie est un bonus qui leur permet de faire le rattrapage de leur passé tumultueux.   En lieu et place d’une collaboration cordiale avec les conseillers en  vu de fédérer leurs compétences pour le développement de leur commune, certains maires malheureusement  cultivent dans leur mairie la haine, la médisance avec pour dénominateur commun : la suspicion.  A la place des commissions permanentes le  Maire est l’omniscient et l’omniprésent. Ils gèrent les mairies comme leurs épiceries. Pas de compte rendu, Pas de conseil, les propositions et décisions de quelques rares conseils ne font ni froid ni chaud au mini tout de la mairie.   Il arrive même que certains interrogent  leurs conseillers de savoir ce qu’ils sont venus chercher à la mairie.  Dans certaines mairies en un mot, le climat est invivable.
Nous pensons que la sortie très salutaire  du Ministre en charge de l’administration doit servir de leçon à ces Maires qui sapent dangereusement la bravoure de quelques préfets qui jouent à la lettre leur rôle  de contrôle de l’égalité.
Sans porter les gants, à travers notre rubrique  « FOCUS ça va se savoir » nous mettrons nos projecteurs sur tous ceux dont leurs faits et gestes seraient de nature  à nuire à l’intérêt public. Et dans la rubrique « la Bravoure » nous ne ménagerons aucun effort pour mettre en exergue ceux dont le dynamisme et leurs engagements méritent d’être loués.

La rédaction  

Google search engine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici