jeudi, juillet 18, 2024
spot_imgspot_imgspot_imgspot_img
AccueilActualitésMonsieur DAOU Essonana Président de FETONAS en route pour JO Paris 2024…

Monsieur DAOU Essonana Président de FETONAS en route pour JO Paris 2024…

Si les Jeux Olympiques se définissent comme le plus grand évènement sportif au monde, symbole d’ouverture, de diversité et d’universalité, y prendre part comme athlète, est le plus grand rêve de chaque sportif. Le Président de la Fédération Togolaise de Natation et de Sauvetage (FETONAS) monsieur DAOU Essonana en route pour les JO Paris 2024 avec deux athlètes en natation ,  a dans une interview, accepté partager avec la rédaction de notre  site www.accvisionplus.com  le bilan des activités de la Fédération qu’il dirige et sa vision pour cette institution.

Monsieur DAOU Essonana, Directeur de sociétés, est le Président de la Fédération Togolaise de Natation et de Sauvetage (FETONAS). Si le sport est devenu de nos jours une industrie, monsieur Daou qui dirige la fédération de l’une des rares disciplines sportives d’utilité et de sécurité publique la si bien compris. A la tête de cette fédération, il allie la volonté et la détermination pour une symphonie qui aiguise l’appétit et forge le respect et l’admiration. Les rideaux viennent de tomber sur championnat national de natation et de sauvetage. Il a accepté volontiers ce 8 juillet 2024 de partager avec notre rédaction le bilan dudit évènement.

Président : Avant toute chose, permettez-moi de vous témoigner toute notre reconnaissance pour ce boulot formidable que vous faites.

Le bilan de cette édition est largement au-dessus de nos attentes : nous sommes très satisfaits.

En organisant les championnats nous avons toujours plusieurs objectifs. L’édition de cette année était d’une importance capitale.  En effet nous avons initié plusieurs formations des formateurs depuis le dernier championnat et nous avons amélioré aussi les récompenses au cours des compétitions passées. Il fallait donc évaluer l’impact de toutes ces actions sur nos clubs et nos athlètes.

En termes d’effectif nous avons 18 Clubs dont l’adhésion de 2 reste à être entérinée par l’AG. Au Championnat 16 des 18 clubs étaient présents.

Au total 132 athlètes ont répondu présents à cette compétition ce qui représente une progression de 65% par rapport au championnat passé. Sur le plan de performances, nous sommes ravis car tous les athlètes sont en progression : chacun a battu son propre record.  (Records, les résultats relativement au Championnat passé…)

Vision Plus : A quelques jours des JO France 24. Avez-vous des athlètes qualifiés à ce rendez –vous ?

Président : Bien sûr!  Nous sommes d’ailleurs la seule fédération togolaise qui aura deux athlètes à ces J.O. et un des deux est classé dans le Top20 Africain, les 2 ont mérité leur sélection par des places d’universalité.

 

Vision Plus : Vous dirigez la fédération d’une discipline sportive d’utilité publique : la natation et sauvetage. Quelles difficultés rencontrées vous dans la gestion de votre fédération ?

Président : Les difficultés, c’est comme partout, il y’en a toujours. A notre niveau elles sont de deux ordres :

1 – Relativement aux objectifs que nous nous sommes fixés il y’a un facteur limitant, c’est le manque d’infrastructures à l’intérieur du pays. L’on ne peut rien faire sans une piscine ayant au moins quelques normes. Certains hôtels ont des piscines mais leurs longueurs ne sont pas adaptées aux entraînements efficaces. Pour le moment ce n’est donc pas aisé d’avoir des athlètes et des clubs partout.

Nous nous efforçons, nous faisons de notre mieux en attendant la politique des grands chantiers. Mais à Lomé nous avons quelques structures d’accueil essentiellement dans les hôtels qui permettent aux clubs de faire leurs entraînements. Je profite pour dire merci aux responsables de ces structures touristiques qui font la fierté de notre pays.

2 – La deuxième catégorie de difficultés est créée par ceux qui sont censés nous encourager. C’est la triste réalité. Il s’agit du CNO-TOGO. Depuis notre prise de fonction le CNO-TOGO n’a jamais acheté ne serait-ce qu’un pure-water à un athlète. Ce sont de faux problèmes qu’il invente pour vouloir troubler la quiétude de ceux qu’il est censé protéger. Ne nous attardons pas sur ce sujet. Je préfère être serein pour travailler pour le meilleur devenir des jeunes qui veulent faire carrière dans la natation.  Nous avons un pays avec une magnifique plage en bordure de la mer. Nous avons besoin de former des jeunes qui peuvent être d’utilité publique. Faites un tour un Weekend pour voir comment notre plage grouille de monde surtout en ces périodes de grandes vacances.  Nous formons des jeunes en nage et en sauvetage. Ils sont tous d’utilité et de sécurité publique. Prêts aussi à défendre les couleurs nationales. Pour nous c’est le plus important.

Vision Plus : Premier mandant à la tête de FETONAS. Quoi retenir en terme de bilan.. ?

Président : Ah, on ne peut pas danser et s’apprécier. Et de nature je n’aime pas trop parler de moi. Et puis, vous les journalistes vous êtes souvent plus informés que les acteurs que nous sommes. Mais volontiers, nous   pouvons vous orienter sur vos recherches : Nos formations des formateurs, Nos dons du matériel, Nos révisions de textes, Notre organisation régulière des championnats, L’Amélioration des prix lors des compétitions, L’Identification des structures pouvant recevoir un club, sans oublier nos démarches pour obtenir des bourses d’étude à nos athlètes. Je ne sais pas si j’ai tout dit, mais les portes du siège de notre fédération sont ouvertes pour le complément de vos informations.

Vision Plus : Perspectives d’avenir en guise de conclusion

Président : Avant de conclure, je voudrais ici rendre un hommage mérité à l’ensemble des membres du Bureau Exécutif de notre Fédération, aux Présidents des clubs, aux membres du staff technique de l’administration et à tous nos athlètes quel que soit la catégorie. « Un arbre qui gagne en altitude n’échappe pas à la tempête » dit-on. Mais notre esprit de solidarité et de fraternité nous permet de regarder l’avenir avec plus de sérénité.

En termes de perspectives nous avons à :

– Construire des infrastructures et surtout d’un complexe (à Lomé) pouvant accueillir une compétition internationale

– Fixer des objectifs aux athlètes et aux clubs avec un cahier de charge bien défini.

-Motiver et encourager les clubs en les octroyant du matériel de travail

-Dénicher des bourses d’études à nos athlètes.

Œuvrer pour le meilleur devenir de notre fédération en générale et de nos athlètes en particulier. C’est notre crédo.

Vision plus : La rédaction de notre site vous témoigne toute sa profonde gratitude, et vous informe de la disponibilité de CABINET SKY CONSULTING sis à Adétikopé, siège de la rédaction à travailler avec vous partout ou besoin sera. Aidez-nous à mieux vous servir. C’est notre bon vouloir de tous les jours.

JA.

 

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Recent Comments