J+1 : Résultats, analyse et commentaire après match.

0
54

J+1 un récapitulatif de l’ensemble des résultats matchs joués comptant pour le championnat D1 LONATO sur l’ensemble du territoire national

ACTE 2 J+1 : Quoi retenir….

14 buts marqués en 8matchs joués, 4 victoires, 4matchs nuls, c’est la moisson de la deuxième journée du championnat national D1 LONATO joué sur l’ensemble du territoire national. A l’issu de cette journée, Gomido de kpalimé garde le fauteuil du leader avec 6points devant Kakadl de Doufelgou qui a également 6points.  Dyto de Lomé et Gbikinti de Bassar ferment la marche avec O point au compteur en deux matchs.

Pour le compte de cette deuxième journée jouée ce dimanche 29 octobre 2023, les stades de kara, sokodé, Tsevié, Lomé et Aneho ont servi de cadre pour de chaudes empoignades.

Au Stade municipal de kara

Les conducteurs de la Kozah ASCK après leurs faux pas lors de la première journée avaient à cœur de se relancer pour le compte de cette 2e journée où ils attendaient de pieds fermes les cornes de la Binah. Pour certains observateurs c’est un match fratricide.  Sur le terrain, rien de fratricide. AS Binah y était pour réussir la passe à deux. Pour ASCK tout sauf une deuxième défaite affilée. A l’arrivée les deux formations se sont séparés dos à dos sur un score de parité 1-1. Les Protégés du coach Dossou ont ouvert la marque sur penalty. Jonas et ses poulains égalisent aussi par penalty. Qui tue par épée péri par épée. Seule fausse note, c’est les faits divers animés par les deux coaches avant le coup d’envoi. Le coach Jonas Kokou d’ASCK qui plus est ex sélectionneur local refuse à ses propres joueurs de rentrer dans leurs propres vestiaires pour le contrôle des Licences d’avant match. Un fait qui relève du moyen-âge indigne de son rang.

  • A sokodé. Semassi –AS Barracouda

Les Guerriers de Tchaoudjo , suite à  leur lourde défaite lors de la première journée, avaient l’impérieux devoir  de redresser la tête à domicile face aux portuaires qui s’appellent désormais Barracouda :  1 but part tout c’est le score final. Les guerriers sont revenus de très loin pour établir la parité. Un score très peu élogieux mais mieux qu’une défaite.

Le stade municipal Dr. Kaolo, n’a pas connu de vainqueur entre Espoir Fc de la Localité et Uni sport venu de Sokodé. Bonfoh Arym Yao l’ex entraineur du club de Tsévié qui est désormais au service des académiciens de Kouloundè  (Uni sport) n’a pas permis à ses anciens patrons de fêter leur première victoire. 0 à 0 c’est le score à la fin du temps règlementaire. Ce résultat sent un mauvais parfum pour l’équipe de zioh. C’est tout le contraire pour les visiteurs.

  • Aného :

A défaut d’une victoire, les requins mal des Lacs ont dû puiser de leur dernier ressort pour venir au score devant une équipe de Tambo qui avait été sans pitié pour les guerriers de tchaoudjo lors de la première journée. 1-1 c’est la moisson de cette rencontre. Selon le récit des reporters, Gbohlosu a tiré son épingle du jeu grâce à une erreur scolaire du goal de l’équipe de Datcha. En football, tout se règle sur les détails.

  • Lomé

Entente 2, 1 Dyto 0. Décidément les robots rouges du camp avec leur nouvelle philosophie 100 % militaire ont du mal à retrouver une chaussure à leur pied. Ils ont été épinglé sur la plus petite marque d’1-0. Le Coach Bawa Bacco qui a changé de veste n’a laissé aucune chance à ces anciens partenaires. Revenu au bercail, il a permis aux jaunes et noirs de kodjoviakopé de glaner leur première victoire. Une victoire, très bon pour le moral des nouveaux dirigeants de l’Entente2

  • Samedi

En match avancé joué samedi à Kara, Kakadle de Doufelgou confirme sa belle forme de la saison en glanant une deuxième victoire en autant de match avec le même score étriqué 1-0. Après  ASCK  de kara c’est le tour du promu Gbikinti de Bassar  de faire les frais  des protégés du col Lata. Une entame de saison très parfaite pour l’équipe de Doufelgou.

  • Sokodé :

La plus grande surprise de cette deuxième journée est née du stade de sokodé. Le Promu Doubé de Mango a mis fin à l’invincibilité du champion en titre Asko de kara battu sur le score sans appel de 2-0. C’est la fin de l’hégémonie des kondonas de la kazah qui régnaient sans partage sur le championnat togolais depuis plus de deux ans. Malgré le recrutement en fanfare les protégés de l’Honorable Mey, ont lourdement chuté de leur piédestal, faute d’une équipe promue qui retrouve le championnat d’élite après une belle lurette. Que le football est fabuleux.

  • Lomé

Pour le compte de cette deuxième journée, les shows boys de kloto ont effectué un voyage glorieux en battant à domicile l’AS ORT sur un score de 3-1. Et pourtant les fiscalistes étaient les premiers à ouvrir la marque. Abalo dosseh et ses joueurs ont renversé la vapeur de la plus belle manière. A l’arrivée As OTR 1 Gomido 3.

Qui dit mieux.

Le championnat D1 LONATO 2023- 2024 sent un parfum de méfiance. Aucune des 16 équipes n’est là en qualité d’enfant de chœur encore moins avec une fleur au fusil. A la lumière de l’entame de la saison, aucune équipe ne veut se faire conter l’évènement. Selon les règlements, les 4 derniers clubs tombent en division inférieur à la fin de la saison.  Tout est dit et tout se voit. Qui veut voyager loin ménage sa monture.

Qui vivra verra.

Pour la rédaction JA