Campagne de sensibilisation pour la non violence en période poste électoral.

0
159

Prévenir vaut mieux que guérir. Ce dicton populaire est souvent utilisé pour l’éveil de conscience, juste pour inviter l’être humain à être dans l’action que dans la réaction.   Le Comité Préfectoral des jeunes de la Préfecture d’Agoè-Nyivé la si bien compris et n’a ménagé aucun effort ce samedi 18 janvier 2020 pour sensibiliser les jeunes de la commun d’Agoè- Nyiv6 dans le canton d’Adétikopé. C’est le terrain de l’école primaire publique centrale d’Adétikopé qui a servi de cadre pour cette campagne qui a vue la participation de toute les forces vives de la commune au premier rang des quelles on pouvait noté l’adjoint au Maire  Monsieur AMANA Patipatcha représentant le maire, les conseillers et le Chef de  Canton Togbi Yawovi  ASSIMADI  entourés de ces chefs villages et chef communauté.

Dans son allocution le Président du comité préfectoral des jeunes de la Préfecture d’Agoè- Nyivé monsieur Miguilou Koudjo a appelé  la jeunesse de la commune d’Agoè- Nyivé 6  à plus de responsabilité et une prise de conscience en ces périodes postes électorales. Il faut proscrire la violence ses toutes ses formes a-t-il martelé.  Plusieurs communications ont été faite sur la Thématique de la paix, de la sécurité et du vivre ensemble.

Le maire Adjoint qui clôturé le débat, a remercier les organisateurs pour l’initiative et à inviter toute la communauté d’Adétikopé dans toute sa diversité culturelle a préservé la paix car sans la paix aucun développement n’est possible.

 La partie à été animée par plus d’une dizaine de groupes folkloriques qui ont répondu à cette invitation.